Décembre 2017 : Crescendo finance accompagne DL Software dans l'acquisition de Futurosoft qui vient renforcer son offre logicielle dans le pôle retail

Éditeur de logiciels métiers destinés aux petites et moyennes entreprises, DL Software propose une solution globale intégrée couvrant l’ensemble des besoins informatiques de ses clients. DL Software  dont l’actionnaire de référence est désormais le fonds d'investissement de la famille Benetton, 21 Centrale Partners, compte parmi les leaders français des éditeurs de logiciels de gestion dédiés aux PME/TPE. Comptant 452 collaborateurs, l’éditeur de logiciels affiche 48,9m€ de chiffre d’affaires en 2016. A travers l'acquisition de Futurosoft, n°1 des solutions de gestion proposées aux magasins et réseaux de vente de deux roues (deux-roues motorisés, cycles) et également présent dans la motoculture de plaisance et les centres autos avec 1600 points de vente, DL Software renforce sa position dans le marché des logiciels de gestion dédiés au retail où il occupe déjà des positions de premier plan au travers de Ginkoia et de Fastmag (acquis également via Crescendo finance). Créée en 1988, la société Futurosoft emploie 27 personnes et a réalisé au titre de l’exercice 2016 un chiffre d’affaires de près de 2,8m€ avec une excellente rentabilité ( Ebitda de 36%).

« En rejoignant DL Software, Futurosoft va pouvoir poursuivre son développement en conservant son autonomie tout en assurant sa pérennité grâce à son adossement à un groupe solide », déclare Jean-Alexis d’Utruy, Président de Futurosoft. 

« Cette opération conforte la position de DL Software parmi les acteurs de référence dans les logiciels de gestion dédiés au retail avec un chiffre d’affaires de près de 15 m€ et un portefeuille de plus 7 000 points de vente. Le maintien de Jean-Alexis d’Utruy est la garantie pour nous de préserver le modèle qui a fait le succès de Futurosoft», ajoute Jean-Noël Drouin.